Le Cloud Gaming, l’avenir du jeu vidéo ?


Bonjour à tous ! Aujourd’hui et comme promis je vais vous faire un article complet sur le cloud gaming, ce qui va peut-être révolutionner l’avenir du jeu-vidéo, c’est parti !

D’abord nous allons définir ce qu’est le Cloud Gaming : le Cloud Gaming définit la manière de jouer sur une machine (un ordinateur, une tablette ou autre support) alors que ce jeu ne tourne pas physiquement sur cette machine, c’est à dire que le jeu tourne dans des serveurs surpuissants puis l’image et le son sont envoyé via le réseau sur la machine dédiée. On appelle aussi le Cloud Gaming : Jeu à la Demande ou GoD (Game on Demand).

Les solutions facilement réalisables (et gratuites) :

Abordons d’abord les solutions que nous pouvons réaliser à la maison facilement. Ces solutions* vous connectent à votre PC depuis un autre ordinateur, votre mobile ou votre tablette.

Bureau à distance Google Chrome

Voilà une solution assez simple qui permet d’accéder à votre PC depuis un autre ordinateur ou même votre mobile assez aisément.

J’ai ainsi essayé de lancer un jeu (The Crew) sur mon ordinateur personnel puis à l’aide du bureau à distance d’accéder à ce jeu depuis un PC « poubelle » (une vieille tour Dell sous Linux avec un Intel Pentium (sans carte graphique)) et le jeu était jouable. Évidemment il y a beaucoup de latences, surement dues à la mauvaise qualité du réseau internet (ADSL) que j’ai chez moi. Il faudrait tester avec une connexion fibré et sur de plus grandes distances. Si vous êtes intéressés contactez-moi !

Pour utiliser le bureau à distance de Chrome, il faut activer l’extension Bureau à distance dans l’application Google Chrome. Il faut que cette extension soit active sur les deux appareils (sur PC ou Android). Vous pouvez utiliser le même compte Google sur les deux appareils ce qui vous permettre d’accéder rapidement sur l’autre appareil avec un code à 6 chiffres.

Bureau à distance Windows

Dans le même esprit une application Bureau à distance est installée sur Windows, mais elle ne permet que d’accéder à un ordinateur dans le même réseau — semble-t’il. Je pense que l’extension pour Chrome est vraiment plus facile d’utilisation, il ne faut qu’entrer un PIN et nous pouvons accéder à notre ordinateur aisément depuis n’importe où.

Windows bureau à distance.png

Streaming local Steam

Grâce à Steam une solution existe : le streaming local. En connectant un ordinateur avec votre compte Steam que vous utilisez sur votre ordinateur principal vous aurez la possibilité de jouer sur cet autre ordinateur. L’inconvénient est que ce streaming de jeu est local, vous ne pourrez donc pas jouer ailleurs que chez vous.

steam.png

Les solutions haut de gamme (payantes) :

Le principal inconvénient des techniques citées plus haut est qu’il faut avoir un bon PC car les jeux tournent sur un ordinateur physique. Un autre inconvénient est que le streaming (hormis le bureau à distance de Google Chrome) doit se faire sur le même réseau, ce qui limite bien évidemment la « portabilité ». Heureusement il existe des solutions* pour les plus hardcore d’entre nous :

Shadow*

shadow.png

Shadow vous permet d’avoir, à l’aide d’un petit boitier fourni (image ci-dessous), des serveurs bénéficiant des dernières cartes graphiques, comme le met en avant leur site :

Grâce à une amélioration drastique des technologies associées au cloud computing et aux protocoles de transfert, nous avons développé Shadow, un ordinateur complet surpuissant à un prix imbattable. Des centaines de serveurs équipés de GPU de dernière génération, la garantie d’avoir une image HD parfaite à plus de 100 fps et un lag inférieur à 16ms.

Évidement une telle proposition a un coup, allant de 30€/mois avec un engagement annuel à 45€/mois sans engagement mais cela ne revient qu’à 360€ pour un an de jeu pour bénéficier des dernières avancées technologiques. À voir si cela peut revenir moins cher qu’un PC gaming qu’il faudrait changer périodiquement (même s’il est possible de réaliser un PC gaming pour 500€).

Un gros inconvénient est la latence entre le serveur et vous qui peut être assez importante si vous êtes mal connecté au réseau (seulement les clients fibrés pourront en profiter malheureusement).

shadow2.jpg

LiquidSky*

Dans le même esprit que Shadow, LiquidSky propose de payer pour le temps que l’on joue, au moyen de crédits (1 crédit = 1 heure), avec différents tarifs : 0,50€ le crédit (100Go de stockage) à un abonnement, 10€/mois pour 80 crédits et 500Go de stockage ou 40€/mois pour 1To de stockage et crédits illimités. LiquidSky propose donc un panel qui pourra ravir différents budgets.

Ici ce n’est pas un boitier qui est fourni mais un logiciel qu’il faudra installer sur un ordinateur. N’espérez donc pas juste acheter un écran !

liquidsky

Conclusion

Je vous ai présenté ici plusieurs moyens qui nous sont offerts pour tester le cloud gaming.

La plupart des solutions faciles (et gratuites) permettent uniquement d’accéder à un ordinateur local, mais le bureau à distance Google Chrome peut offrir une impression du cloud gaming ; il faut seulement avoir une bonne connexion (et un bon PC !).

Malgré tout des solutions payantes existent et proposent des offres pouvant convenir aux hardcore gamers ainsi qu’aux joueurs plus occasionnels mais désirant tout de même des excellents graphiques sans pour autant investir dans un PC gamer, ce qui pourra (dans le futur) remplacer totalement le PC.

Le cloud gaming est l’avenir du jeu vidéo ?

Alors oui, pour moi le cloud gaming est l’avenir du jeu vidéo. Je trouve qu’acheter un ordinateur gamer est un mauvais investissement (prix trop élevé et vieillissement assez rapide des technologies), alors le jeu à la demande pourra offrir un très bon compromis.

Il est par contre un peu trop tôt pour sauter sur cette technologie, je pense que le cloud gaming ne pourra se démocratiser uniquement lorsque la connexion fibrée sera disponible pour tous, ou si un réseau 5G (par exemple) est déployé (e.g. des les petites villes) pour réduire le plus gros problème du cloud gamaing : la latence. Mais peut-être peut-on espérer voir arriver le cloud gamaing sur consoles dans le futur ?

Un développement à la maison ?

Si jamais le sujet vous intéresse, faites-moi le savoir parce que j’aimerais bien trouver un moyen de jouer à distance à l’aide de ma console portable : la Rétro Game Console.

Le mot de la fin

Merci à tous d’avoir lu cet article ! Si vous êtes là n’hésitez pas à faire un tour sur mes autres articles (même si vous avez scrollé l’article), en particulier sur la Nintendo Switch ou sur ma console portable ; vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (ou mon projet).

Si l’article vous a plu vous pouvez le partager un max et si vous avez des questions, l’espace commentaire (ci-dessous) est fait pour vous !

Sébastien

* Je précise qu’aucune des marques présentés ici ne m’ont demandé de mettre en avant leurs produits.

Publicités

Laissez donc un commentaire 😉

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s